Mein Sohn William

7-meinsohnwilliamLe one-man-band de Dorian Taburet exécute à lui seul le travail d’au moins trois musiciens. Sa créativité, sa folie et son dynamisme sont sans limites : il distille depuis 2011 (Trans Musicales) une pop surexcitée, hybride et originale. Mein Sohn William ne ressemble pas à grand chose de connu : des morceaux farfelus, souvent imprévisibles et addictifs.
Après un premier album éponyme, Mein Sohn William est rejoint par Antoine Bellanger (Belone Quartet, Gratuit), qui lui prête main forte pour plusieurs prestations live, performances scéniques tant remarquées, que le désormais duo a été retenu dans la sélection découverte du Printemps de Bourges 2013, puis nommé lauréat du FAIR 2014. Leur deuxième album, « Every Day, In Every Way » fait cohabiter mélodies, expérimentations loufoques, sonorités noisy, délires exacerbés, mais aussi quelques touches plus sombres. Mein Sohn William explore des idées et des délires nouveaux, le tout étant déjà, malgré la folie, impressionnant de cohérence et de maturité.

« Ensemble, ils prennent un malin plaisir à cultiver la dérision, à brouiller les pistes, à cacher ce qu’ils sont vraiment, à savoir deux penseurs affûtés de la pop que se soucient d’élargir intelligemment son champ d’action » — Les Inrocks.