The Soul Papaz

3-soulpapazIl faut voir dans les Soul Papaz une sorte de d’engin évolutif lancé à toute vitesse à la poursuite du rythme. Originellement aux couleurs ouest-africaines – mandingue pour être précis- le projet construit autour de Damien Traini (Electro Bamako) a su attirer musiciens et percussionnistes de génie dès ses premières apparitions. Que ce soit l’arrivée du chanteur Jean Vincent Garibal (des Narvalos), ou celle de Jean-Marc Toureilles à la guitare, chaque nouveau membre semble avoir donné son tournant décisif aux futurs Soul Papaz.
Tout en enchaînant frénétiquement les concerts et les tremplins, le groupe continue de fédérer les musiciens jusqu’en novembre 2013 où la section cuivre se stabilise et achève la métamorphose du groupe en un véritable ensemble de funk. Les enregistrements studio suivent avec un EP en mars 2014 et surtout Rythmobeat, sorti en mars 2015, qui mêle les tours de force harmoniques, les riffs funk, et surtout le sacro‑saint groove.