FLOUKA

Flouka signifie en arabe “petit bateau”, et c’est à ses côtés qu’on embarque vers de belles contrées métissées, pour y rêver ou pour y faire la fête jusqu’au bout de la nuit. L’artiste distille dans ses subtiles compositions, autant de blues, de rock et de reggae, que de raï et de chaabi. Artiste autodidacte, c’est au milieu du public qu’il a appris à jouer de la musique : aujourd’hui, quelle que soit la scène, cette osmose inouïe prend toute son ampleur. Flouka et ses compères sont aussi à l’aise pour improviser un bœuf urbain, que pour mettre le feu à la Fête de l’Humanité.

Flouka est né en Algérie et débarque en France après un passage au Maroc, pour finir par se consacrer entièrement à la musique. Il multiplie les concerts, les festivals et les collaborations prestigieuses jusqu’à la sortie de son premier album en 2014, “Thawra”. Depuis, il vogue de concert en concert, toujours au plus proche de son public.