PARQUET

Parquet (Guillaume Magne, Julien Desprez, Clement Édouard, Jean-François Riffaud et Seb Brun) a un objectif : celui de faire transpirer le public sur le dancefloor. Cette entreprise tribale se vit comme un DJ-set ininterrompu et radical, où les instruments live et abrasifs remplacent les platines et les vinyles. Comme si Pacman rencontrait Jeff Mills.

Ces cinq musiciens de la scène noise et expérimentale s’approprient la culture club berlinoise et y mêlent l’univers des jeux vidéos addictifs des années 80/90. En sort un set éléctro-organique unique en son genre, où tout n’est que morphing et transformations lentes contrebalançant avec des points de tensions et de rupture radicaux dont le seul but est la danse.